Enfants en colère

  • Le lundi, 25 janvier 2021
  • Dans FAMILLE
  • 1 commentaire

Halli Hallo,

Comment gérez-vous les crises de colère des enfants dont vous avez la charge? Je me rapelle lorsque j'étais plus jeune au pays, nous n'avions pas le droit de nous mettre en colère, ni même d'exprimer un quelconque désaccord ou mécontentement envers un aîné ou un parent. J'aimerais partager avec vous, quelques astuces que j'utilise pour aider les miens á gérer leur colère.

Noumsi et Dassi ont des caractères totalement différents. Tandis que Noumsi est posé et á tendance á se mettre dans un coin (dans son lit) et pleurer quand il est en colère, Dassi quant á elle va se jeter au sol et crier de toutes ses forces. De base, je me dis toujours que ce n'est pas á moi de "gérer la crise de colère de l'enfant", mais mon rôle est juste d'aider l'enfant á gérer lui-même cette colère. La manière de m'y prendre dépendra donc de l'enfant, du contexte, de la raison de cette colère. Mais dans tous les cas, nous procédons généralement comme suit :

1- des exercices d'expression des émotions. Lors de ces exercices, les enfants (Noumsi surtout) doivent mettre des mots sur des émotions/sentiments. J'imprime sur un format un petit animal qui exprime différentes émotions. Les enfants doivent mettre eux-mêmes des mots sur ces expressions et expliquer les raisons pouvant le pousser á être par exemple content, impatient, triste, énervé... . 

Cet exercice a beaucoup aidé Noumsi á mieux exprimer ses émotions.

2- Lui prêter une oreille attentive et proposer une alternative. J'essaye, autant que je peux, de l'écouter lorsqu'il me raconte ce qui se passe (s'est passé), sans perdre patience. Et lorsqu'il m'explique pourquoi il est en colère, j'essaye de lui proposer une alternative.  Par exemple s'il se fâche parce que sa sœur a pris son yaourt, je lui explique qu'il pourrait plutôt lui proposer d'aller chercher elle-même un yaourt au frigo, ou alors il pourrait aller lui en chercher un. Et si c'est le dernier, il pourrait le partager avec elle. Vous voyez le principe! Lui expliquer qu'au lieu de s'énerver, il pourrait essayer de trouver une solution

3- Les laisser se défouler, mais pas trop!  Ca c'est particulièrement pour Dassi. Du fait qu'elle ne s'exprime pas bien (du haut de ses 2 ans et demi), elle a plus tendance á crier, se rouler au sol. Parfois lorsque sa crise n'est pas justifiée (parce qu'elle n'accepte pas un « NON »), je la laisse se défouler quelques minutes. Soit elle se calme toute seule, soit je lui demande pourquoi elle se fâche, tout en lui rappelant qu'elle n'a pas besoin de crier pour se faire entendre. Nous ne sommes pas sourds, et de toutes les façons, ses cris n'impressionnent personne . Elle essayera, tant  bien que mal de m'expliquer.

4- Ne pas intervenir tout le temps entre eux. Lorsqu’ils ont un conflit entre eux et que celui-ci mène á une crise de pleurs ou de colère, je leur demande toujours á me tenir en dehors de "leurs problèmes" et je les encourage á trouver une solution á 2. Je demande au fautif de s'excuser et généralement la crise passe. Mais j'interviens généralement pour les séparer, lorsqu'il y a bagarre ! 

Et vous ? Comment aidez-vous von enfants á surmonter leur crise de colère ?

Bisous Bisous et portez-vous bien

 

20200704 110523

20200803 142216

20200728 160418

 

 

famille disputes enfants colere

Commentaires

  • Joelle
    • 1. Joelle Le lundi, 14 juin 2021
    Coucou article très interessant.
    Pour la gestion de colère généralement je laisse mon garçon se calmer seule et puis je lui demande si il a besoin de sa doudou( couverture) pour le réconforter ça l aide bcoup a s auto réguler.
    Parfois je fais aussi exercice de respiration parfois ça marche parfois pas. Merci

Ajouter un commentaire