La bonne couleur de peau

  • Le jeudi, 21 octobre 2021
  • Dans FAMILLE
  • 5 commentaires

Halli hallo, 
Vivre dans une ville où il y a très peu ou quasiment pas de « noirs » est parfois un vrai challenge. 
Depuis que Noumsi a commencé à aller chez la Nounou (à 1 an) puis à la maternelle (à 3 ans), il a toujours été le seul enfant « noir ». 

Plus petit ça ne posait pas vraiment de problème. Je pense d’ailleurs qu’il ne faisait pas de différence entre la couleur de sa peau et celle des autres enfants. Depuis peu il a pris conscience de cette différence et forcement les questions ont commencé :

  •  Mama pourquoi je suis marron et les autres enfants à l’école ne le sont pas ?
  • Pourquoi mes cheveux sont-ils différents des autres et pourquoi tu me mets toujours la boule à zéro ?
  • Je peux avoir les cheveux longs comme ceux des autres enfants ??
  • Pourquoi tel enfant a des yeux bleus et des cheveux jaunes ?

Il a de plus en plus ce genre de questions et généralement je trouve une réponse adaptée pour son âge. 
La scène qui m’a par contre intriguée, c’est il y a quelques jours lorsque nous faisions le coloriage !
Il devait colorier un Mr. Et m’a demandé de lui passer « la couleur de sa peau ».

  • Mais tu as un crayon marron devant toi Noumsi ! Tu peux l’utiliser comme couleur pour sa peau !
  • Mais non maman ! m’a-t-il dit ! Ce n’est pas la bonne couleur de peau
  • Et quelle est la bonne couleur pour la peau ?
  • Cette couleur ! m’a-t-il dit en me montrant une couleur orange clair ! Voici la bonne couleur de peau ! La couleur de la peau des autres enfants de la maternelle !

Je ne saurais vous expliquer le choc que j’ai eu en entendant cette phrase sortir de la bouche de Noumsi !  Je lui ai biensûr expliqué qu’il n’y a pas de « bonne couleur de peau », mais qu’il pouvait prendre aussi bien la couleur orange clair que la couleur marron ou même noire pour la peau. 
Une question entrainant une autre, il m’a demandé s’il pouvait également utiliser la couleur verte ! 

  • Oui, mais seulement si tu dessines des extra-terrestres. Lol !

Le week-end dernier, Dassi avait un shirt rosé clair et Noumsi a dit :

  • Ahah Dassi a un tricot couleur peau ! 
  • Mais Noumsi !  le shirt de Dassi n’est pas marron !
  • Non maman, mais le shirt de Dassi a la couleur de la peau !

Cette remarque a suffi à me décider d’aller voir la direction de la maternelle pour leur parler de ce « problème ». Je leur ai expliqué qu’en tant que parent « noire » je trouve terrible que mon enfant « noir » me dise que la « bonne couleur de peau » est celle des autres enfants, qui sont tous blancs. Je leur ai mentionné que j’ai certes expliqué à Noumsi que le marron est également une « bonne » couleur de peau, mais que je souhaiterais que les éducateurs/trices en parlent avec lui et surtout l’encouragent à utiliser à l’école des teintes plus foncées lorsqu’il veut colorier des personnes. 

J’avais préparé plein d’arguments au cas où je recevais une réaction mitigée de la direction. 
J’ai été assez contente et surtout soulagée que ma doléance ait été plutôt bien accueillie. J’ai été rassurée que le thème serait abordé avec TOUS les enfants de son groupe, qu’ils expliqueraient le comment du pourquoi aux enfants et surtout que les enfants seraient d’avantage encouragés à utiliser des teintes foncées pour colorier les humains.

Ce geste est probablement un grain de sel dans la mer, mais s’il permet à Noumsi et à ses cadets de prendre systématiquement la couleur marron quand ils veulent colorier des humains, alors c’est déjà, pour moi, un grand pas. 
Et vous ? Avez-vous été face à ce type de situation avec les enfants ? Comment avez-vous réagit ?

Le dessin en question

Bisous Bisous
Nelle
 

famille enfants education

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Gallou
    • 1. Gallou Le lundi, 25 octobre 2021
    C'est tres subtil effectivement. Mais c'est de tres mauvais gouts. C'est Sur que moi meme il y a des affaires aujourd'hui que je n'accepterai plus comme me toucher Les cheveux. C'est peut Etre juste la curiosité Mais moi je ne touche pas leur cheveux parce qu'ils sont differents des miens
  • Josee
    • 2. Josee Le vendredi, 22 octobre 2021
    Priere de partager les arguments que tu as utilise face a la direction de l'ecole de Noumsi. Je nai pas encore ete confronte a cela mais cest une reality face a laquelle il faut etre preparee. Du courage
    • nelly-stern
      • nelly-sternLe vendredi, 22 octobre 2021
      vraiment! Il faut se préparer à ce genre de situations! Je le ferai dans un autre port!
  • Gallou
    • 3. Gallou Le vendredi, 22 octobre 2021
    Tres pertinent ton message surtout pour nous qui vivons en Occident et Dans Les coins avec peu de diversité. ma fille a de tres longs cheveux frisés et Elle prefere se faire UN pompom plutot que de Les tresser. Mais en faisant le pompom tres vite il y a des noeuds et demeller c'est un autre probleme. C'etait assez difficile de Lui faire Les tresses et chaque weekend il fallait que je Lui explique pourquoi Elle ne peut pas avoir Les cheveux comme Gisele ou Laura et à l'epoque Elle avait 2ans. J'ai commencé à Lui acheter Les livres avec Les personnes qui Lui ressemblent , Les petites filles noires avec de belles tresses et Lui dire à Que point Elle est Belle quand je Lui fais des tresses. Aujourd'hui CA va un peu Mieux Elle ne veut plus Les cheveux comme Laura Mais je sais que le combat pour l'acceptation n'est qu'au debut.
    Mon fils une fois avait Les Jambes "blanches". Quand je Lui ai fait la remarque en Lui disant qu'il etait "tout blanc" il m'a repondu non que CE sont ses amis tel et tel qui sont Blancs et Lui il est chocolat (je deteste cette expression). JE Pense qu'il avait 2-3ans a l'epoque. J'ai essayer de creuser Mais CA ne semblait pas le deranger d'etre "chocolat".
    Tout CE que j'achete à mes enfants s'ils ne sont pas à connotation noire alors CE sont des personages imaginaires. Je leur apprend à s'accepter. Pour l'instant CA VA. Mais je suis aux aguets.
    • nelly-stern
      • nelly-sternLe vendredi, 22 octobre 2021
      J'ai fait un stage dans une petite chaine de télé locale au début de mes études avec une jeune allemande aux cheuveux blond platine et aux yeux clairs. Notre Chef nous avait surnomée Chocolat au lait. On travaillait toutes les 2 sur les mêmes projets, elle s'appellait Leslie (et moi Nélie). Quand la Chef nous voyait séparément, elle nous appellait par nos prénoms respectifs. Mais quand nous étions toutes les 2, elle disait systématiquement "Chocolat au lait" et elle riait. Á l'époque je n'avais pas vraiment le courage de répondre, mais je ne pense pas que je tolererai ce genre de remarque aujourd'hui, meme dans une blague!

Ajouter un commentaire