Love n Sex

  • Le vendredi, 05 novembre 2021
  • Dans FAMILLE
  • 6 commentaires

Halli Hallo,

J’aimerais aborder un thème assez délicat aujourd’hui. Pas forcément parce qu'il est à beaucoup d’égards encore tabou, mais surtout parce que c’est assez difficile d’en parler sans frustrer certaines personnes, ou du moins sans que certaines personnes ne se sentent jugées.

De prime à bord, je tiens à dire que je fais partie de ces personnes qui associe le sexe (l’acte sexuel) à l’amour. Pour que je prenne la décision de me donner à quelqu’un, il faudrait qu’il y ait une base et cette base, pour moi, c’est l’amour. Les coups d’un soir, les parties de jambes en l’air pour le plaisir, des rapports sexuels pour « tuer la jachère » et autres ne m’intéressent et ne m’attirent pas.

Quand tu as grandi dans un « quartier difficile » où la norme veut que quasiment toutes les lycéennes ait des copains/petits amis, dans un environnement oú les filles sont mamans alors qu’elles n’ont pas encore finit de grandir, où les jeunes garçons sont acclamés pour leur prouesses et sont considérés comme des « boss » en fonction du nombre de filles avec qui ils ont déjà eu des rapports sexuels, je peux affirmer que dire ouvertement et assumer totalement son « non désir » d’avoir de rapports sexuels est parfois un parcours du combattant.  

Assumer totalement sa virginité de nos jours est compliqué, aussi bien pour les femmes que pour les hommes ! Une personne ayant plus de 20 ans qui dit être (encore) vierge/puceau sera regardée de travers. Une personne de plus de 25 ans aura carrément honte d'assumer sa virginité. Par contre, une personne de moins de 20 ans qui a déjà eu plusieurs rapports sexuels (parfois non protégés), on trouve ca plus ou moins « normal ».

En ce qui me concerne, j’ai toujours totalement et pleinement assumé ma virginité quand j’étais plus jeune, et vous pouvez me croire que ça en a découragé plus d’un. Lol!

Varvara grabova on unsplash

Lorsque les enfants seront grands, je pense qu’ils recevront tous les 3 les mêmes conseils de ma part : Abstinence le plus longtemps possible, de préférence jusqu'à ce qu’ils soient capables d'assumer tous seuls les conséquences (ou les retombés) de l’acte sexuel.

Même si au final chacun est libre de disposer de son corps comme bon lui semble, j’encourage fortement toutes les personnes qui choisissent la voie de l’abstinence et conseille  d’assumer pleinement ce choix, et surtout d’en être fier.

Ce n’est pas parce que avoir des rapports sexuels est considéré comme normal et banal dans notre entourage qu’on est obligé de faire pareil, si on ne veut pas, ou si on n’en ressent pas le besoin.

Je ne suis pas de ceux qui disent qu’une femme devrait garder sa virginité pour « l’offrir en cadeau » à son futur mari, ou encore pour respecter un précepte réligieux. Pour moi on ne décide pas de rester vierge pour faire plaisir à un potentiel futur mari ou un pasteur/prêtre, mais on le reste d'abord et avant tout pour soi-même.

J'ai choisi l'abstinence quand j'étais plus jeune parce que 

  • Je me trouvais beaucoup trop jeune (même si je vivais déjà toute seule en Allemagne et que je n’étais plus sous l’autorité parentale).
  • Je n’étais pas prête à en assumer les conséquences.
  • Je n’étais pas assez informée sur les différents moyens de contraceptions
  • Je n’en avais aucune envie et surtout 
  • il n’y avait aucun candidat potentiel que j’aimais assez pour décider de lui donner ce que je considérais comme de plus cher.

Et vous ?? Quel rapport avez-vous avec l’abstinence ?? L’avez-vous pratiqué ? Assumez-vous totalement votre choix ?

Bisous Bisous

Nelle


PS: Le post et les commentaires ne sont lisibles que par les membres du site. 

vie de couple amour abstinence fidélité

  • 2 votes. Moyenne 3 sur 5.

Commentaires

  • Chimene
    • 1. Chimene Le mercredi, 10 novembre 2021
    Franchement la sexualite fait partie de l homme. Je suis pour que chacun connaisse l extase et surtout le bien etre qui en suis. Grossesse precoces et avortements on pe y remedier aujourd hui et mm les mst peuvent etre eviter. Baisez et soyez heureux la vie s est pas le couvent!
    • nelly-stern
      • nelly-sternLe mercredi, 10 novembre 2021
      La mère tu as alors une fois fini avec! Lol! Disons que je pense que c'est important d'explorer sa sexualité quand on est adulte et responsable, et capable de gerer (soi-même) le retour. Je pense également que quand on a 18 - 20 - 25 ans, on devrait plus être préoccupé par ses études, et essayer de poser les bases pour son avenir, et pas forcément être dans les experiences pour tester ses limites sexuelles et chercher à connaitre toutes les versions de bien-être que procurent l'extase.
  • Paul
    • 2. Paul Le mercredi, 10 novembre 2021
    Très beau texte. Merci de l'avoir partagé avec la communauté. Ce que vous faites a travers ce texte, c'est ce que chaque parent devrait faire avec son enfant a partir de la pré-puberté, sans honte. Le problème est que beaucoup de parents en Afrique ne donnent aucune éducation sexuelle a leurs enfants (tout comme une éducation au mariage), en espérant qu'ils seront exemplaires. Utopie. Malheureusement pour nombreux de jeunes encore très naïfs, c'est en expérimentant la vie sexuelle qu'ils apprennent en même temps (grossesses indésirées, avortement, MST, etc.). Chers parents, les meilleurs enseignants de vos enfants c'est vous. Ayez des conversations profondes avec eux, partagez leur votre expérience afin qu'ils s'en inspirent et deviennent des êtres responsables.
    • nelly-stern
      • nelly-sternLe mercredi, 10 novembre 2021
      Je suis totalement d'accord! L'éducation sexuelle est à beaucoup d''égards encore tabou chez nous. C'est important de commencer très tôt, avec des mots adaptés à l'âge de l'enfant!
  • Gaëlle
    • 3. Gaëlle Le vendredi, 05 novembre 2021
    Le contexte social dans lequel on vit surtout en Occident où Le sexe est tellement banalisé je me demande CE que CE sera dans 15ans. Au pays à la limite à notre epoque c'etait un sujet tabou. CE qui fait que avec un certain encadrement tu ne ressentais pas necessairement Le besoin d'avoir un petit ami et encore moins des relations sexuelles. Pour ma part je Pense que Mon cerveau a été formaté et inconsciement Le blocage s'est créé
    • nelly-stern
      • nelly-sternLe vendredi, 05 novembre 2021
      C'est vraiment tellement banalisé. Aucune sensure! Meme dans les dessins animés les scènes de sexe sont démontrés! Je suis pour qu'on apprenne la sexualité aux enfants dès le bas-âge, mais de facon scène! Ce qui se passe actuellement est juste effrayant. Il y a pas longtemps j'ai appris ce que c'est que le Rally! J'ai dû bien m'aggriper pour ne pas tomber, quand je vois que des enfants du lycée pratiquent ca, et de maniere consentente. Pour eux c'est un juste un jeu!

Ajouter un commentaire